logo Vimeo.png
  • Facebook - Gris Cercle

La compagnie Vilcanota est conventionnée par la DRAC et la Région Occitanie et soutenue par le département de l’Hérault et la ville de Montpellier

Céline

DEBYSER

Danseuse

Céline Debyser découvre la scène à l’âge de 8 ans, en participant aux spectacles de Jérôme Savary. Cette immersion dans le monde du spectacle vivant oriente son avenir. Elle décide de se former à la danse classique, au conservatoire régional de Paris puis à la danse contemporaine au conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris. Elle en sort diplômée en 1995 et commence son parcours d'interprète. Elle rencontre de nombreux chorégraphes notamment Hervé Diasnas, Jean-François Duroure, Bruno Pradet, Richard Mouradian, Françoise Murcia, Mié Coquempot, Odile Duboc, Erika Zueneli, Myriam Gourfink, Yan Raballand, Kataline Patkaï, Lionel Hoche, Rosalind Crisp et plus récemment Philippe Ménard. Ces rencontres accroissent sa volonté d'un travail où le corps est au centre du processus de création. Les collaborations qu'elle développe soutiennent intensément ce désir. Son chemin professionnel est jalonné par des rencontres ponctuelles mais aussi par trois longues complicités artistiques avec Myriam Gourfing, Rosalind Crisp et Bruno Pradet.

Actuellement, elle est en création sur deux projets :

« Eldorado(s) » de Philippe Ménard est une proposition artistique participative et immersive, une performance déambulatoire pour un groupe d'artistes et d’habitants explorateurs partant à la conquête de leurs territoires imaginaires, création prévue en Décembre 2019. 

« Flesh » de Franck Vigroux. Entre opéra électronique et expérience audiovisuelle Flesh est une forme musicale et plastique, un tableau-mouvement dont la signification se révèle dans l’expérience et l’émotion qu’elle génère. Création prévue en Novembre 2019.

Son rôle d'assistante à la chorégraphie lui permet de développer un autre aspect de la création.

Également pédagogue, titulaire du diplôme d’état, elle mène un travail de sensibilisation auprès de différents publics (établissements scolaires, IME, hôpitaux). Elle vient de réaliser un court-métrage « Portraits (É)mouvants » avec un groupe d’adolescentes de l’IME de Cormeilles en Parisi avec lesquelles elle collabore depuis  4 années.