LAISSE TOMBER LA NUIT

Création 1er trimestre 2018

** création pour deux filles et un gars qui musique et qui chante **

à partir de 7 ans

 

Rencontre improbable de deux filles égarées dans un no man’s land incertain.

Deux filles à la sensibilité́ à fleur de peau, qui dansent pour conjurer la peur, alors que plus loin, le crépitement des fusils enflamme l’air.

"Laisse tomber la nuit" est librement inspirée de l’ouvrage d’Hubert Mingarelli "La lumière volée", huis clos bouleversant entre deux enfants réfugiés dans le cimetière du ghetto de Varsovie pendant la seconde guerre mondiale.

Contrairement au livre, la pièce se déroulera dans un espace dépouillé et non identifiable habité de quelques objets intemporels seulement.

Dans cet espace, les dimensions narrative et psychologique des deux personnages s’effaceront au profit de leurs émotions, en laissant mystérieuses leurs histoires individuelles.

Les deux interprètes nous livreront des instants d’un quotidien parfois quelconque, plus souvent bouleversant, dans lequel elles n’auront de cesse de reconstruire un monde fictionnel chargé de faire taire l’assommant bruit d’un dehors hostile et de souvenirs oppressants.

Le mouvement, langage essentiel de ce projet, sera présent tout au long de la pièce, venant à sa façon traduire ou trahir l’intimité des deux filles en faisant naître des danses banales, amicales ou brutales, joviales ou bancales mais toujours viscérales.
Les mots s’inviteront dans ce huis-clos au travers de courts dialogues évoquant le strict essentiel d’un maigre quotidien.

 

L’atmosphère sonore de la pièce sera donnée à la fois par de la musique enregistrée et de la musique « live » portée par un musicien/chanteur présent sur le plateau.

 

 

Chorégraphie : Bruno Pradet

Danseuses : Céline Debyser et Claire Vuillemin

Chanteur-musicien-compositeur : Fred. Joiselle